sculpteur

Voir aussi : Sculpteur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin sculptor.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sculpteur sculpteurs
\skyl.tœʁ\
 
Un sculpteur sur bois. (sens 1)

sculpteur \skyl.tœʁ\ masculin (pour une femme on peut dire : sculpteure, sculpteuse, sculptrice)

  1. Artiste qui sculpte.
    • « — Un sculpteur ? Ils sont généralement un peu brutes, les sculpteurs.
      — Oh ! celui-là sculpte si peu ! Mais, si vous êtes contrarié que je le reçoive, je ne le recevrai pas.
      — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 21)
    • Et jamais, en somme, l’on n’a découvert le nom de l’un des premiers architectes, de l’un des sculpteurs, de l’un des verriers de cette cathédrale ? — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Une grande partie des vieux indigènes était tatouée. Cela ne me surprenait pas, car Fata-Hiva avait toujours été célèbre pour ses tatoueurs et ses sculpteurs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Au cours des premières semaines qui suivent un avènement au trône, toujours et en tout pays, graveurs, sculpteurs, peintres et médaillistes ont extrêmement à faire. Il en est ainsi en France où l'on écarte rapidement le portrait de Louis XV, […]. — (Stefan Zweig, Marie-Antoinette, traduit de l'allemand par Alzir Hella, Éditions Grasset & Fasquelle, 1933, collection Les Cahiers Rouges (Grasset), 2002, chap. 7)
  2. Métier de celui qui sculpte.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • sculpteur sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier