FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Siècle à préciser) → voir barrer

Verbe Edit

se barrer \sə bɑ.ʁe\ ou \sə ba.ʁe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Se tirer ; foutre le camp ; partir en vitesse.
    • Comme il avait une poule dans la même boite où que j’grattais, il m’obligeait à partir avec elle le soir […], puis il s’barrait plumer avec une autre. C’est quelque chose, hein, comme affront ! — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Mais on n'a pas tiré, nous ! On n'avait même pas nos flingues, […]. Parole. On a même cru qu'ils nous canardaient, les vaches, on s’est barrés quand on a entendu tirer... — (Marie Balka, La rançon du silence, Éditions Gallimard, 1975, p. 173)

SynonymesEdit

→ voir partir

DérivésEdit