se berliner

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

se berliner \sə bɛʁ.li.ne\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) Se balancer [1].
    • Je continuais le soir à me berliner dans mon lit en chantant à voix basse et j’écoutais les avions décoller. — (Marc Lavoine, L’Homme qui ment)
  2. (Argot) Se tromper.
    • Par conséquent, elle n’aurait pas eu le temps d’aller boire le bloody-mary avant l’entrée de mon cousin dans la cabine ! Je me berline probablement sur le rouge a lèvres, ça ne peut pas être celui de Camille. — (Frédéric Dard, Les vacances de Bérurier, 1969)
  3. (Vieilli) (Régionalisme) Être fou, faire preuve de folie [2].

TraductionsModifier

RéférencesModifier