se contreficher

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1990) De ficher avec le préfixe contre.

Verbe Modifier

se contreficher \sə kɔ̃.tʁə.fi.ʃe\ pronominal intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se ficher parfaitement.
    • Aujourd’hui, ce qui compte, c’est qu’ils bossent. Que ce soit à quelque chose d’utile ou non n’a aucune espèce d’importance. En fait, on se contrefiche qu’ils fassent quoi que ce soit de concret ; on leur demande juste de se pointer et de faire semblant, comme on le demandait à Rufus. — (David Graeber, traduit par Élise Roy, Bullshit jobs, Les liens qui libèrent, 2018, ISBN 979-10-209-0633-5)
    • La scène était marquante : il y a quelques jours, la police de Montréal est intervenue à Outremont, dans un rassemblement illégal de membres de la communauté hassidique qui habitent le quartier.
      Le moins qu’on puisse dire est que ceux qui y participaient se contrefichaient des règles sanitaires.
      — (Mathieu Bock-Côté, Traiter des policiers de «nazis», c’est odieux, Le Journal de Québec, 26 janvier 2021)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier