se tenir entre le mur et la peinture

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Image évidente, peut-être par hyperbole de l'expression raser les murs.

Locution verbale Modifier

se tenir entre le mur et la peinture \sə tə.niʁ ɑ̃tʁ(ə) lə myʁ e la pɛ̃.tyʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de tenir)

  1. Se faire discret le plus possible, se faire oublier, ne nuire à personne.
    • Si mon « mentor » me trouve agréable, pas trop tannante, je ne dois pas m'inquiéter pour mon sort. Quand tu es en formation, comme on dit, tu dois te tenir entre le mur et la peinture! — (Marie-Renée Côté, Mémoires d'une gardienne de prison, Guy Saint-Jean éditeur, Montréal, 2016, p. 14)

Quasi-synonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir tenir, mur et peindre

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « se tenir entre le mur et la peinture [Prononciation ?] »