Voir aussi : SEN, Sen, sen, sén, sèn, sên, sēn, sěn, Şen, şen, şeñ, -sen, s’en, Sen., sến

GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Verbe incertain, lu dans l’inscription du pilier des Nautes Parisiaques sous la forme conjuguée senant, et peut-être sous la forme senit sur le plomb du Larzac[1][2].
(Verbe) De l’indo-européen commun *senh₂- (« obtenir »)[1].

Verbe Modifier

sen- \Prononciation ?\

  1. Accomplir.

RéférencesModifier

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 269
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, page 40