Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) Du latin servientem, accusatif de serviens, participe présent de servire (« servir »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
sergent sergents
\sɛʁ.ʒɑ̃\

sergent \sɛʁ.ʒɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : sergente)

  1. Officier de justice qui remplissait les fonctions d’un huissier d’aujourd’hui et qui était chargé d’arrêter ceux contre lesquels il y avait contrainte par corps.
    • Sergent à verge.
    • S’il ne me paie, je lui enverrai un sergent, le sergent.
    • Les sergents le tenaient au collet.
  2. Policier des villes médiévales.
    • Un soir, au moment où le couvre-feu sonnait à tous les beffrois de Paris, les sergents du guet, s’il leur eût été donné d’entrer dans la redoutable cour des Miracles, auraient pu remarquer qu’il se faisait dans la taverne des truands […]. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, page 219, Eugène Hugues à Paris, 1832)
  3. Grade sous-officier dans certaines administrations publiques (armées, douanes, pompiers...)
    • Le grade de sergent.
    • Sergent des douanes, sergent des pompiers.
  4. (Militaire) (France) Grade donné à un sous-officier dans l’armée de terre et l’armée de l’air françaises, situé entre son supérieur hiérarchique, le sergent-chef, et son subordonné, le caporal-chef. Le code OTAN : OR-5.
    • Devant lui le sergent Bellazzi, les cheveux en bataille et les yeux pleins de sommeil, alluma une allumette-bougie et la haussa pour éclairer l'intérieur : […]. — (Eugenio Corti, Le cheval rouge, L'Âge d'Homme, 1997, page 217)
    • — Mais, chef ! C'est la meilleure infirmière du régiment ! Comment pouvez-vous la traiter de la sorte ?
      — Vos gueules, répondit le sergent, ou je vous descends sur le quai. Vous n'aurez qu'à attendre le train suivant.
      — (Christian Oosterbosch, Justine et les "gueules cassées": roman historique, Éditions Dricot, 2018, chap. 12)

AbréviationsModifier

  • Sgt (Militaire)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Code OTAN OR-5 :

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
sergent sergents
\sɛʁ.ʒɑ̃\

sergent \sɛʁ.ʒɑ̃\ masculin

  1. (Charpenterie et menuiserie) (Désuet) Outil en barre à deux crochets, dont l’un est mobile pour serrer les pièces.

DérivésModifier

SynonymesModifier

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
sergent sergents
\sɛʁ.ʒɑ̃\

sergent \sɛʁ.ʒɑ̃\ masculin

  1. (Ichtyologie) Poisson.
    • Les poissons, plus prudents encore, se risquaient à sortir de leurs retraites vaseuses. D’abord, de très petits, tout blancs, que, dans les Landes, on appelle aubours, puis d’autres, plus ventrus, et qu’on nomme sergents parce qu’ils ont des nageoires vermeilles, les tanches enfin, avec leurs belles écailles de cuivre rouge. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 71.)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe serger
Indicatif Présent
ils/elles sergent
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent
qu’ils/elles sergent
Imparfait

sergent \sɛʁʒ\

  1. Troisième personne du pluriel de l’indicatif présent de serger.
  2. Troisième personne du pluriel du subjonctif présent de serger.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Nom commun Modifier

sergent \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de serjant.

RéférencesModifier