serisette

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Serisé, nom de famille de Jean Serisé, un des conseillers de Valéry Giscard d’Estaing[1], avec le suffixe -ette.
Note : Un autre impôt français, la paulette (impôt créé au dix-septième siècle) tire lui aussi son nom de celui de son inventeur.

Nom commun Modifier

serisette \sə.ʁi.zɛt\ féminin

  1. Impôt français de 1975, jamais appliqué, devant taxer l’augmentation de la valeur ajoutée des entreprises.
    • La "serisette" prévue au départ pour un grand nombre d’entreprises industrielles a été ramenée à la suite de marchandages du Parlement, aux très grosses entreprises qui ont besoin de mobiliser de gros capitaux dans les investissements. — (Camarades, n°2 et 3, avril-mai 1975, dans archivesautonomies.org, 2014)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

RéférencesModifier

  1. Les ravages de l’instabilité fiscale, Vincent Giret, Henri Gibier et Patrick Coquidé, 9 juillet 1998, dans lexpansion.lexpress.fr