FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais shilling.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
shilling shillings
\ʃi.liŋ\
 
Tableau de conversions en franc-or (1911) des pièces britanniques destiné aux touristes ; et comportant un shilling d’argent portant la mention ONE SHILLING (« UN SHILLING »).

shilling \ʃi.liŋ\ masculin

  1. Ancienne pièce de monnaie du Royaume-Uni avant la décimalisation de 1971, qui avait une valeur de 12 pennys ou un vingtième de livre sterling. Son symbole était la barre oblique (/).
    • Par bonheur, Mattia avait douze francs d’économies et en plus notre part de recette provenant de notre association avec Bob et ses camarades, laquelle s’élevait à vingt-deux shillings, ou vingt-sept francs cinquante ; cela nous constituait une fortune de près de quarante francs, ce qui était considérable pour nous. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • Vers cet âge, il se faisait par semaine trois shillings et plus en portant les bagages des voyageurs à la station et en vendant la gazette hebdomadaire de la localité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 10 de l’édition de 1921)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • shilling sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieil anglais scilling, avec le sens de « division [de la livre] », participe présent de skill apparenté au suédois skilja (« diviser, découper »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
shilling
\ʃɪ.lɪŋ\
shillings
\ʃɪ.lɪŋz\

shilling \ʃɪ.lɪŋ\

  1. Shilling.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • shilling sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)