FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté à l’anglais shit, qui n'est toutefois pas utilisé avec précision dans ce sens.

Nom commun Modifier

shit \ʃit\ masculin

  1. (Vulgaire) (Indénombrable) (Argot) (Faux anglicisme) Résine de cannabis ; haschich.
    • Mais voilà, quelques années se sont écoulées depuis que j’ai arrêté de bédave et, à en croire l’effet quasi immédiat sur lui, le shit a dû pas mal évoluer depuis — (Chakib Lahssaini, Je t’écris de Mantes, ma jolie, Seuil, 2007, page 9)
    • Un délicieux témoignage a été laissé par Théophile Gautier dans sa nouvelle le Club des Haschichins. Le Dr Moreau chargeait tellement en shit son dawamesk que le pauvre Gautier, au-delà de l’euphorie, eut parfois des hallucinations. — (Édouard Launet, « Les grands esprits se racontent », Libération, 9 décembre 2013, page 32-33)
    • Quand ses potes et lui ne sont pas en train de fumer le shit volé à ses parents, ils parcourent le quartier à vélo en braillant des anecdotes hilarantes sur toutes les fois où ils se sont comportés comme des trous de balle de première catégorie de la terre. — (Jared Reck, La courte histoire de la fille d’à côté, traduit de l'anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny, Gallimard Jeunesse, 2018, chap. 11)
    • Ici [au Québec], les gens fument seulement de la beuh, et les joints sont 1000 fois plus forts qu’en France. Le shit est une denrée rare et exotique. — (Lucie Piqueur, « 25 choses à savoir avant de débarquer au Québec », Urbania, 20 décembre 2017)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • tabac
  •   shit figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : chanvre.

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HyperonymesModifier

HolonymesModifier

Interjection Modifier

shit \ʃit\

  1. (Québec) Exclamation exprimant une déception, ou le fait que l’on a oublié quelque chose.
    • Une fois arrivé chez Mathieu, j’ai constaté bien sûr qu’il était loin d'être prêt. Il n’avait que ses sous-vêtements sur le dos et il courait un peu partout en disant : « Oh shit, c'est vrai... shit... c'est vrai... fuck... shit... damn... » comme s’il cherchait quelque chose, mais sans savoir quoi. — (Thomas Ouellet St-Pierre, Même ceux qui s'appellent Marcel, Leméac, 2014, page 119)

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • shit sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen anglais scyte, les mêmes racines que shite.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
shit
\ˈʃɪt\
shits
\ˈʃɪts\

shit \ˈʃɪt\

  1. (Vulgaire) Merde.
    • I stepped in dog shit on the way to work.
      J'ai marché dans de la merde de chien en allant au travail.
  2. (Vulgaire) (Pluriel) (the shits) Diarrhée, chiasse.
    • He had the shits for three days.
      Il a eu la chiasse pendant trois jours.
  3. (Vulgaire) Moment où l’on défèque.
    • Can’t a guy take a shit in peace?
      Un mec ne peut-il pas chier en paix ?
  4. (Vulgaire) Affaires, trucs.
    • I want your shit out of my garage by tomorrow.
      Je veux que tes saloperies ne soient plus dans mon garage avant demain.
  5. (Vulgaire) Conneries, logorrhée, verbiage.
    • Everything he says is a load of shit.
      Tout ce qu’il dit est un tas de conneries.
  6. (Vulgaire) Salaud, salope, enfoiré.
    • Her son has been a real shit to her.
      Son fils s’est comporté comme un vrai salaud envers elle.
  7. (Vulgaire) (Dans les phrases négatives) Rien.
    • His opinion is not worth shit. (= His opinion is not worth anything.)
      Son opinion vaut que dalle.
  8. (Vulgaire) Le meilleur.
    • Man, these grapes are the shit!
      Mec, ces raisins sont les meilleurs !
  9. (Vulgaire) Résine de cannabis.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to shit
\ˈʃɪt\
Présent simple,
3e pers. sing.
shits
\ˈʃɪts\
Prétérit shat ou shitted
\ˈʃæt\ ou \ˈʃɪt.ɪd\
Participe passé shat ou shitted
\ˈʃæt\ ou \ˈʃɪt.ɪd\
Participe présent shitting
\ˈʃɪt.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

shit \ˈʃɪt\

  1. (Intransitif) (Vulgaire) Chier, couler un bronze.
    • Sorry I’m late, someone shat on my carpet.
      Désolé d’être en retard, quelqu’un a chié sur mon tapis.
  2. (Transitif) (Vulgaire) Mentir à ; se foutre de la gueule de (quelqu’un).
    • He’s dead? Are you shitting me or what?
      Il est mort ? Tu te fous de ma gueule ou quoi ?

DérivésModifier

Interjection Modifier

shit \ˈʃɪt\

  1. Merde !, putain !

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif shit
\ˈʃɪt\
Comparatif shitter
\ˈʃɪt.ɚ\ ou \ˈʃɪt.ə\
Superlatif shittest
\ˈʃɪt.ɪst\

shit \ˈʃɪt\

  1. (Vulgaire) Merdique.
    • What a shit film that was!
      C’était vraiment un film merdique !
  2. (Vulgaire) Salaud.
    • That was a shit thing to do to him.
      C’était salaud de lui faire ça.

DérivésModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'anglais shit.

Interjection Modifier

shit \Prononciation ?\

  1. Merde.
    • Shit, ik ben mijn pen vergeten.
      Merde, j’ai oublié mon stylo.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 84,1 % des Flamands,
  • 95,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]