Voir aussi : Signal, signál

Étymologie

modifier
Du latin signalis.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
signal
\si.ɲal\
signaux
\si.ɲo\

signal \si.ɲal\ masculin

  1. Signe servant d’avertissement.
    • Deux petites cabanes apparurent sur le Cap Tobin, et le soleil, frappant dans les carreaux d’une fenêtre, nous fit croire un instant à des signaux lumineux […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Enfin, vers midi, une balancelle, montée par des corailleurs espagnols, aperçut nos signaux et la fumée de nos feux ; elle s’approcha et nous jeta un sac de biscuits de mer, du pain et du tabac, puis cingla vers Oran pour annoncer notre naufrage. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, page 252)
    • Les recherches portant sur l'apparition des premiers indices d’anthropisation et l’évolution du signal anthropique sur le territoire français se sont particulièrement multipliées au cours de ces dernières années […]. — (Émilie Gauthier, Forêts et agriculteurs du Jura: les quatre derniers millénaires, Presses universitaires franc-comtoises, 2004, page 31)
    • Je suis réveillé par les clairons sonnant le signal du décampement. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 115)
  2. (Sens figuré) Ce qui annonce et provoque une chose.
    • Cette émeute fut le signal de la révolution.
  3. (Sens figuré) Information.
    • Les syndicats s’inquiètent du signal envoyé aux troupes, même si dans un premier temps la nomination d’Edouard Philippe pour l’intérim avait été appréciée comme une marque protocolaire de l’importance de la mission. — (Nicolas Chapuis, Au ministère de l’intérieur, la chaise vide occupe tous les esprits, Le Monde. Mis en ligne le 10 octobre 2018)
  4. (Chemin de fer) Appareil destiné à commander ou à annoncer certaines manœuvres.
    • Les signaux n’ont pas fonctionné.
  5. (Électronique) Phénomène physique qui véhicule une information.
    • Le signal d’un microphone doit être fortement amplifié, avant d’être transmis aux haut-parleurs.
  6. (Informatique) Moyen de communication entre les processus.

Antonymes

modifier
(5)

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • signal sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin signalis.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
signal
\ˈsɪɡ.n(ə)l\
signals
\ˈsɪɡ.n(ə)lz\

signal \ˈsɪɡ.n(ə)l\

  1. Signal.
  2. (Chemin de fer) Signal.

Dérivés

modifier

signal transitif \ˈsɪɡ.n(ə)l\

  1. Signaler.
  2. Signer (indiquer par une signe).
    • He signaled his intentions to retaliate if they don't yield.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin signalis.

Nom commun

modifier

signal \Prononciation ?\ commun

  1. Signal.
  2. (Chemin de fer) Signal.

Étymologie

modifier
Du latin signalis.

Nom commun

modifier

signal \Prononciation ?\ masculin

  1. Signal.
  2. (Chemin de fer) Signal.

Étymologie

modifier
Du latin signalis.

Nom commun

modifier
Commun Indéfini Défini
Singulier signal signalen
Pluriel signaler signalerna

signal \Prononciation ?\ commun

  1. Signal.
  2. (Chemin de fer) Signal.

Prononciation

modifier