signe indien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Calque de l'anglais Indian sign, en référence au sort maléfique supposé être jeté par les chamans amérindiens contre leurs ennemis, lors de la conquête de l'Ouest américain.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
signe indien signes indiens
\siɲ ɛ̃.djɛ̃\

signe indien \siɲ ɛ̃.djɛ̃\ masculin

  1. Mauvais sort, malédiction.
    • Il a vaincu le signe indien.
    • (…) mais lui, par immense bonheur, rompt l’anathème, la fatalité qui marque deux générations, il déjoue le signe indien — (Yves Berger, Le fou d’Amérique, 2001)
    • Cette fois, c'est son principal rival, Mike Golding, qui a été victime du signe indien. Largement en tête de la course, il a dû abandonner (…) — (La revanche d'Isabelle Autissier, Le Point, 1999)

Note : S’emploie fréquemment après les verbes vaincre et briser, mais pas uniquement (voir les exemples ci-dessus).

TraductionsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier