Voir aussi : Silene, silene, Silène, šíleně

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin Silenus, du grec ancien Σειληνός, Seilēnós.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
silène silènes
\si.lɛn\
 
Fleur du silène latifolia
 
Un silène mâle.
 
Un silène femelle.

silène \si.lɛn\ masculin

  1. (Mythologie) Satyre âgé, fils ou petit-fils de Silène.
    • Les silènes faisaient partie du cortège de Bacchus.
  2. (Botanique) Plante herbacée, annuelle ou vivace, du genre Silene, appartenant à la famille des Caryophyllacées.
    • On notera, enfin, que la plante connue des Anciens sous le nom d’Aphrodes porte à présent le nom de Silène (Silène inflata), image du satyre âgé, ventru mais plein de sagesse… — (André-Julien Fabre, Mythologie et plantes médicinales de l’Antiquité, dans Histoire des Sciences Médicales, 2003, vol. 37(1), page 65)
  3. (Entomologie) Nom vulgaire du Satyrus circe, papillon de la famille des Satyridés.
  4. (Entomologie) Insecte lépidoptère (papillon) de la famille des nymphalidés, dont les ailes sont de couleur brun foncé et rayées d’une bande blanc crème.
    • La chenille du silène se nourrit sur des graminées.
  5. (Zoologie) Ouanderou, singe de nom scientifique Macacus silenus.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Céret) : écouter « silène [si.lɛn] »

Voir aussiModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier