Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1926) Origine obscure ; le mot apparaît dans l’argot militaire dans l’entre-deux-guerres. Peut-être de sinoquet, « tête », lui-même du régionalisme sinoc, « bille à jouer ».

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sinoque sinoques
\si.nɔk\

sinoque \si.nɔk\ masculin et féminin identiques

  1. Maboul, timbré, cinglé.
    • C’est malheureux parce qu’il n’y a rien de tel pour vous donner du génie que d’avoir un oncle cinglé ou une grand-mère sinoque. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 34)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sinoque sinoques
\si.nɔk\

sinoque \si.nɔk\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) Personne un peu folle, dérangée, qui n’a pas toute sa tête.

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe sinoquer
Indicatif Présent je sinoque
il/elle/on sinoque
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je sinoque
qu’il/elle/on sinoque
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
sinoque

sinoque \si.nɔk\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de sinoquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de sinoquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de sinoquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de sinoquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de sinoquer.

AnagrammesModifier