LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *gʷhðei(ə)-[1] (« périr, détruire ») qui donne le grec ancien φθίσις, phthisis (« émaciation, dépérissement »), le sanscrit क्षिति, kṣíti (« destruction ») et - peut-être - situs au sens de « vieillesse, grand âge, décrépitude, vétusté ».

Nom commun Modifier

Cas Singulier
Nominatif sitis
Vocatif sitis
Accusatif sitīm
Génitif sitis
Datif sitī
Ablatif sitĕ

sitis \ˈsiː.tis\ féminin singulier

  1. Soif.
    • explere (depellere) sitim.
      étancher sa soif, se désaltérer.
    • magna hostium multitudo siti consumebatur — (Cesar. BG. 8)
      les ennemis, en grand nombre, mouraient de soif.
  2. Soif, manque d'eau, sécheresse, aridité.
    • deserta siti regio.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  3. Soif, désir ardent, passion, avidité.
    • argenti sitis importuna famesque — (Horace. Ep. 1, 18, 23)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Forme de verbe Modifier

sītis

  1. Deuxième personne du pluriel du subjonctif présent de sum.

RéférencesModifier