soixante-huitard

Voir aussi : soixantehuitard

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De soixante-huit, 1968 étant l’année de grands mouvements sociaux en France.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin soixante-huitard
\swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁ\

soixante-huitards
\swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁ\
Féminin soixante-huitarde
\swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁd\
soixante-huitardes
\swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁd\

soixante-huitard \swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁ\ masculin

  1. Relatif aux événements de mai 1968 ou aux idées exprimées à cette occasion.
    • Le troisième homme a le visage plus flou, porte un pantalon de velours, un pull rouge, vaguement soixante-huitard. — (Annie Ernaux, Journal du dehors, 1993, réédition Quarto Gallimard, page 538)
    • Les amis ex-soixante-huitards de maman me font bien rigoler avec leurs souvenirs émoustillés de pétards et de pipes tchétchènes. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 239)
    • Une autre phase de l’histoire du mouvement soixante-huitard s’engage, qui va aboutir à sa pacification et à sa transformation, […] — (Jean-Pierre Le Goff, La gauche à l'agonie. 1968-2017, chez Tempus aux éditions Perrin, 2017)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
soixante-huitard soixante-huitards
\swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁ\

soixante-huitard \swa.sɑ̃.t‿ɥi.taʁ\ masculin (pour une femme, on dit : soixante-huitarde)

  1. Homme qui a vécu les événements de mai 1968.
    • Comme pour la définition de Mai 68, encore faudrait-il s'entendre sur ce qu'on entend par soixante-huitards. S'agit-il de la liste des vingt personnes que dressent les journaux à chaque commémoration ou des dizaines de milliers de jeunes qui ont participé aux évènements de Mai 68 ? Cela change la perspective. — (Patrick Rotman, Mai 68 raconté à ceux qui ne l'ont pas vécu, entretien avec Laurence Devillairs, Éditions du Seuil, 2008)
    • Cette interprétation s'appuie sur des éléments de réalité : des soixante-huitards ont adhéré au parti socialiste et ce dernier a repris à son compte des thèmes de la « révolution culturelle » de Mai. — (Jean-Pierre Le Goff, La gauche à l'épreuve: 1968-2011, Éditions Perrin, 2013)
    • Après tout, les soixante-huitards ont commencé par faire la révolution, puis ils sont entrés dans la pub – moi, je voulais faire l’inverse. — ( Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 35)
  2. (Péjoratif) Homme qui a conservé les idées du mouvement de mai 68.
    • Un leitmotiv principal à travers son œuvre est sans aucun doute la grande aversion qu'il porte contre cette génération fondamentalement dégénérée de soixante-huitards. À eux, il « reproche d'avoir brisé la solidarité familiale, les traditions et le vœu inconditionnel […] ». — (Benjamin Verpoort, Voyage au bout de l'Europe : Lanzarote de Michel Houellebecq, dans Michel Houellebecq sous la loupe, études réunies sous la direction de Murielle Lucie Clément & ‎Sabine van Wesemael, Rodopi, 2007, page 308)
    • Son allure et ses manières n'étaient pourtant pas celles d'une paysanne et encore moins d'une ancienne vannière du village ; pour qui ne la connaissait pas, elle avait tout d'une soixante-huitarde ayant opéré un retour à la campagne. — (Jean-Pierre Le Goff, La fin du village: Une histoire française, Éditions Gallimard, 2012)

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier