FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin solubilis (« qui se dissout »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
soluble solubles
\sɔ.lybl\

soluble \sɔ.lybl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être solubilisé ou dissous ; dissoluble.
    • L’acide palmitique forme des cristaux blancs en forme de paillettes, très ténus, insolubles dans l'eau, solubles dans l'alcool et l'éther. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 5)
    • Les chlorhydrates et bromhydrates de quinine sont beaucoup plus solubles. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • On a constaté que la cellulose sous forme de papier-filtre est soluble dans les solutions aqueuses concentrées de certains sels, tel que ceux d'antimoine, chlorure d'étain, bromure de zinc. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La morphine-base, insoluble dans l'eau froide, est ainsi transformée en son sel, le morphinate de calcium, parfaitement soluble. — (Olivier Guéniat & Pierre Esseiva, Le profilage de l'héroïne et de la cocaïne, 2005, page 56)
    • A titre d'exemple, la réaction simplifiée (3) résume la transformation de phosphate tricalcique insoluble en phosphate monocalcique nettement plus soluble sous l'effet d'un acide carboxylique : […]. — (INRA, coordonné par Pierre Stengel & ‎S. Gelin, Sol: interface fragile, Éditions Quae, 1998, page 85)
  2. Qui peut être résolu.
    • Je n’ai jamais rencontré de problème qui ne soit pas soluble.

SynonymesModifier

Qui peut être résolu (2) :

AntonymesModifier

Qui ne peut être dissout (1) :

Qui ne peut être résolu (2) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
soluble solubles
\sɔ.lybl\

soluble \sɔ.lybl\ masculin

  1. (Rare) Fraction d'un matériau qui peut être solubilisé ou dissout.
    • Un anneau composé de soluble dans la pyridine pour 64 % en poids, de silice (sable, diatomées, foraminifères) pour 18 % et de sulfate de calcium pour 12 %, et datant de 3500 avant J.C. a été découvert à Ur en Irak du Sud. — (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés, CEBTP, février 1996)

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif soluble
Comparatif more soluble
Superlatif most soluble

soluble \ˈsɒl.jʊbl\

  1. Soluble, qui peut être dissout.
  2. Soluble, qui peut être résolu.