solutionnement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de solutionner avec le suffixe -ment

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
solutionnement solutionnements
\sɔ.ly.sjɔ.nə.mɑ̃\

solutionnement \sɔ.ly.sjɔ.nə.mɑ̃\ masculin

  1. (Familier) Action de solutionner ; résultat de cette action.
    • La question du solutionnement des conflits avait bien été abordée par la Chambre des Députés dans ses séances des 20 et 22 juin 1864, mais l'Assemblée, sans l'examiner à fond l'avait alors tranchée dans des termes moins généraux et plus transactionnels que ne le fait l'article 13. — (‚Abd al-Salām Dhuhnī‘, La responsabilité de l’État égyptien à raison de l'exercice de la puissance publique, tome 2, Éditions H. Georg, 1914, page 133)
    • L'Association nationale pour l'aide aux handicapés moteurs, dont je suis le Vice-président, s'occupe, depuis plusieurs années, de l'étude et du solutionnement des problèmes qui se posent à cette catégorie déshéritée de la population. — (Pierre Gripari, Vies parallèles de Roman Branchu, Lausanne : Éditions L’Age d’Homme, 1978, p. 207)
    • Cet outil permet d'avoir une vision générale et synthétique du nombre d'interventions effectuées, des délais moyens d'intervention, de résolution et de solutionnement, ainsi qu'une idée du coût moyen d'une intervention. — (Christophe Legrenzi & ‎Philippe Rosé, Les tableaux de bord de la DSI, 3e éd., Éditions Dunod, 2016, p. 156)
    • En cascade, messages, bonnes idées et solutionnements affluent de partout : tous les tiroirs restés vides et grands ouverts de votre mental se referment, garnis, remplis de ce qui leur manquait. — (Gérard Grenet, Vous aussi, vous êtes chaman !, Éditions Leduc.s, 2018, page 227)

NotesModifier

Pour la fonction d'épouvantail à puristes & académiciens, l'on peut regarder, avec le sourire, les notes de l'article solutionner, en se disant que ce mot est bien pire pour eux.

SynonymesModifier

TraductionsModifier