somnambulisme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de somnambule avec le suffixe -isme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
somnambulisme somnambulismes
\sɔm.nɑ̃.by.lism\

somnambulisme \sɔm.nɑ̃.by.lism\ masculin

  1. État, affection du somnambule.
    • Parfois, au milieu de nous, il tombe tout à coup dans une sombre rêverie, frissonne, tremble, tourne la tête, va et vient dans le salon. Dans ce cas, il faut le laisser faire ; il serait dangereux peut-être de le réveiller, je dis le réveiller, car alors je le crois en état de somnambulisme. D’ailleurs, il se réveille tout seul, et, vous le verrez, dans ce cas il a le réveil charmant. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, 1849)
  2. (Figuré) (Par analogie) Personne ou groupe qui semble se comporter comme un somnambule, dans un état de semi-conscience.
    • Le somnambulisme du monde politique, qui vit au jour le jour, du monde intellectuel aveugle à la complexité, l’inconscience généralisée contribuent à la marche vers les désastres. — (Edgar Morin, Connaissance, ignorance, mystère, Fayard, 2017, page 159)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • hypnose
  •   somnambulisme figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : neurologie.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier