Ouvrir le menu principal

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de son (« fils ») et de gun (« canon »).
Le terme proviendrait de la marine britannique qui permettait aux femmes de marins de monter à bord lorsque le navire était à quai, afin de limiter les désertions. Elles étaient placées entre les canons sur le pont en raison des piètres conditions d’hébergement, d’où l’expression born under a gun puis son of a gun pour remettre en cause l’origine d’une personne.[1]

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
son of a gun
\ˌsʌn əv ə ˈɡʌn\
sons of guns
\ˌsʌnz əv ˈɡʌnz\

son of a gun \ˌsʌn əv ə ˈɡʌn\

  1. (Marine) (Injurieux) (Désuet) Fils d’une femme de mauvaise vie : fils de pute, enfant de putain, bâtard.
  2. (Populaire) (Par euphémisme) Personne méprisable ou importune : fils de garce, fils de ta mère, bâtard.

Quasi-synonymesModifier

Voir aussiModifier

  • son of a gun sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RéférencesModifier

  1. John Snelling, Nomenclature of Ships, 1981