sonner les cloches

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de sonner, les et cloche.

Locution verbale Modifier

sonner les cloches \sɔ.ne le klɔʃ\ (se conjugue → voir la conjugaison de sonner)

  1. (Familier) Gronder, réprimander vivement.
    • Surtout n'y touche pas ! recommanda le brigadier. À la boîte, ils nous sonneraient les cloches pour nous être permis d'avoir bougé la vieille. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Le 6 février, la préf sonnait les cloches de la direction : lors d’un contrôle, fin 2015, elle avait découvert que la crèche réservée aux enfants du personnel fonctionnait sans avoir requis les autorisations de sécurité incendie nécessaires. — (Jérôme Canard, Un hosto sur le gril, Le Canard enchaîné, 7 juin 2017, page 4)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier