sous-produire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De produire, avec le préfixe sous-.

Verbe Modifier

sous-produire \su.pʁɔ.dɥiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Produire en quantité insuffisante.
    • Le marché privé a tendance à sous-produire des biens et des services qui ont des externalités bénéfiques; il ne peut en effet pas facturer tous les bénéfices pour être dédommagé de la totalité des coûts. — (Conseil de l'Europe, Dick Stanley, Dick Stanley, Recondita armonia, 2006)
    • Au point de vue de la « rentabilité » capitaliste on peut donc avoir intérêt à sous-produire. — (Gustave Belot, Études de morale positive)
  2. Créer des sous-produits.
    • On ne peut produire sans sous-produire. — (Jacques Moutaux, Écrits sur les matérialistes, le travail, la nature et l'art, 2000)

TraductionsModifier