sous les ordres

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adjectivale Modifier

Invariable
sous les ordres
\su lɛ.z‿ɔʁdʁ\

sous les ordres \su lɛ.z‿ɔʁdʁ\

  1. (Familier) Qui est en état de subordination à. — Note : Il est suivi de la préposition de.
    • Enfin la prospérité croissante des finances permit […] de concentrer des forces imposantes dans la province de Vera-Cruz, qu’on croyait menacée d’une descente prochaine de 12,000 Espagnols réunis à la Havane, sous les ordres du général Moralès. — (Anonyme, Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • […] elle avait sous ses ordres un huissier, un sergent, un trompette et des tambours jurés, un réveilleur public et un « escopateur ». — (Henri Carré, Recherches sur l’administration municipale de Rennes au temps de Henri IV, p. 24, 1888)
    • Le général Sarrail […] interdit aux militaires sous ses ordres d'envoyer leurs lettres par la poste. Toutes les correspondances doivent être remises au vaguemestre. La surveillance est ainsi plus facile. — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, p.93)
  2. (Sports hippiques) En parlant des chevaux d'une course de trot, appelés au départ par le starter.
    • Les chevaux sont sous les ordres.

Locution interjective Modifier

sous les ordres \su lɛ.z‿ɔʁdʁ\

  1. (Sports hippiques) Signal donné par le starter aux cavaliers ou drivers pour les appeler officiellement au départ.

PrononciationModifier