spécularité

Voir aussi : spécularite

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle ?) De spéculaire, avec le suffixe -ité.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
spécularité spécularités
\spe.ky.la.ʁi.te\

spécularité \spe.ky.la.ʁi.te\ féminin

  1. (Minéralogie) Caractère de ce qui est spéculaire (c’est-à-dire qui réfléchit la lumière).
  2. (Par extension) Réflexion (comme dans un miroir).
    • Il faut sortir de la spécularité de la nouvelle critique et d’histoire littéraire qui a marqué la controverse de la mort de l’auteur. — (Antoine Compagnon, Le Démon de la théorie. Littérature et sens commun, collection point, Éditions du Seuil, 1998. p.57)
    • Cette identité articule une dimension intersubjective, fondée sur la spécularité de la relation à l'autre, et une dimension politique, fondée sur la confrontation avec les autres et l'expression de la différence qui institue l'acteur. — (Bernard Lamizet, Le réel de la decision: l'irrepresentable, in La Fabrique de l'autorité)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier