Voir aussi : SPA, Spa, Spå

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

spa

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’espagnol.

SynonymesModifier

  • es (ISO 639-1)

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Spa, ville thermale belge.
On observe la généralisation d’une croyance selon laquelle SPA serait un ancien acronyme romain signifiant sana per aquam ou Sanitas per aquam ou encore Sanare per aquam. Il s’agit sûrement d’un rétro-acronyme, une fabrication a posteriori d’un acronyme fictif.[1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
spa spas
\spa\
 
Un spa (2)
 
Barre de spa (4)

spa \spa\ masculin

  1. Station thermale.
  2. Bain à remous.
    • Il s’ennuyait ferme, mais le spa était très bien. Qu’est-ce que je pensais du spa ? Je ne savais pas ce que c’était. Le type a eu l’air surpris. Il m’a demandé si j’étais à l’hôtel. — (Lolita Pille, Bubble gum, Bernard Grasset, Paris, 2004, ISBN 2-246-64411-9, ch. 1, p. 22)
  3. Centre de soins par balnéothérapie.
  4. (Équitation) Obstacle de saut équestre constitué de barres horizontales formant trois pans verticaux de hauteur croissante à franchir d’un seul saut.

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • spa sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De Spa, ville thermale belge.

Nom commun Modifier

spa

  1. Station thermale.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

spa

  1. Bêche.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,2 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]