Français modifier

Étymologie modifier

(XIVe siècle) En ancien français speradrapu[1], le latin médiéval a sparadrapum[1] ; on trouve aussi spandarapum dans le Lexique de Castelli[2]. Probablement un composé dont drap forme la seconde partie, la première étant esparer[1] (« préparer ») avec le sens de « drap esparé » ou espardre (« étendre, répandre ») du latin spargere (« répandre ») avec le sens de « drap sur lequel on a étendu un onguent[1] ».

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
sparadrap sparadraps
\spa.ʁa.dʁa\
 
Un sparadrap sous forme de pansement. (2)

sparadrap \spa.ʁa.dʁa\ masculin

  1. (Médecine) (Désuet) Tissu recouvert d’une sorte d’emplâtre agglutinatif.
  2. Bandage plus ou moins poreux, élastique, adhésif, qui s'applique sur la peau par simple pression et sert à maintenir un pansement ou sert de pansement.
    • Les pansements étaient compliqués et difficiles, la fixation des appareils et des linges par le sparadrap n’ayant pas encore été imaginée à cette époque. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • [Corte] est en train de téléphoner. Il n'a plus de bandages, mais seulement un pansement de sparadrap. — (Albert Camus, Un Cas intéressant, 1955)
    • Papa n'avait plus son bandeau sur la tête, mais, pour ne pas exhiber son sparadrap et son crâne passé à la tondeuse, il avait mis sa grande viscope d'ouvrier sellier. — (Jean Amila, Pitié pour les rats, Éditions Gallimard, 1964, chapitre 6)
    • Henri enleva son pansement, le remplaça par un carré de sparadrap. — (René Fallet, Paris au mois d’août, Denoël, 1964, Le Livre de Poche, page 139)
    • Un sparadrap maintenait ouverte la paupière de son œil droit et lui donnait un air de boxeur égaré. — (Patrick Modiano, Livret de famille, Gallimard, collection Folio, 1977, page 23)
  3. (Sens figuré) (Apposition) Moyen de réparer quelque-chose.

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

Références modifier

Moyen français modifier

Étymologie modifier

Voir sparadrap.

Nom commun modifier

sparadrap \Prononciation ?\ masculin

  1. Sparadrap.
    • En defaut d'iceux, faut user de sparadrap, dont voicy la composition… — (Ambroise Paré, VIII, 28)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Références modifier