Étymologie

modifier
Dérivé de spartiate, avec le suffixe -ment.

Adverbe

modifier

spartiatement

  1. (Très rare) À la spartiate ; avec une austère simplicité telle que celle que les mœurs spartiates imposaient.
    • En réalité, ils passaient le plus clair de leur temps dans la chambre spartiatement meublée, indifférents au monde extérieur. — (Nicole Hibert, traduisant Particia MacDonald, J'ai épousé un inconnu, chapitre premier ; Le Livre de Poche, Paris, 2013, p. 22)
    • Sans doute, il obtint du logeur la pièce la plus honnête de l'établissement, c'est-à-dire une étroite mansarde reléguée à moitié route des étoiles et spartiatement meublée d'un lit de sangle, d'une chaise, d'une cruche cassée et d'une table de noyer. — (Eugène Pelletan, Jarousseau, le pasteur du désert, chapitre XVIII ; Librairie Germer Baillière et Cie et librairie Colas, Paris, 1877, p. 152)