spasmodique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1721) Du grec ancien σπασμώδης, spasmôdês (« convulsif »)[1] qui nous donne spasmoïde, avec le suffixe -ique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
spasmodique spasmodiques
\spas.mɔ.dik\

spasmodique \spas.mɔ.dik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Relatif au spasme ; qui tient du spasme ; qui est accompagné de spasmes.
    • Cette affection est caractérisée par une sensibilité exagérée de l'œil à la lumière; de là une contraction spasmodique de l’iris, quelquefois avec occlusion complète de la pupille, de sorte que les personnes nyctalopes voient très-bien pendant la nuit, mais cessent de voir pendant le jour. — (Dr Rouault, « De l'emploi de la belladone dans les maladies des yeux », dans le Journal des connaissances médico-chirurgicales, n° 3 du 1er février 1857, p. 57)
    • Le traitement par l’obturation canulaire et l'application de l’emplâtre vinrent à bout assez rapidement de la sténose spasmodique, qui, se joignant à la sténose vraie, se produisait quand on décanulait cette enfant. — (Annales des maladies de l'oreille, du larynx du nez et du pharynx, vol. 36, part. 2, éd. G. Masson, 1910, p. 58)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier