Ouvrir le menu principal

Sommaire

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De spiro (« souffler, respirer »), comparez avec anima et animus pour des mots construit sur la même idée de souffle.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif spiritus spiritūs
Vocatif spiritus spiritūs
Accusatif spiritum spiritūs
Génitif spiritūs spirituum
Datif spiritūi
ou spiritū
spiritibus
Ablatif spiritū spiritibus

spīrĭtŭs \Prononciation ?\ masculin

  1. Souffle, vent.
    • placidi spiritus dies, Col.
      jour où le vent est calme.
  2. Parfum, exhalaison, émanation, odeur, flatuosité.
    • spiritus florum, Gell.
      le parfum des fleurs.
  3. Air, atmosphère.
    • spiritus circumfusus nobis, Quint.
      l'air ambiant
  4. Air respiré, souffle de la respiration, haleine, respiration.
    • spiritum ducere (haurire).
      aspirer l'air.
    • versus multos uno spiritu pronuntiare, Cicéron.
      réciter beaucoup de vers tout d'une haleine (sans prendre haleine).
  5. Souffle vital, principe de la vie, vie.
    • auferre alicui spiritum, Petrone.
      ôter la vie à quelqu’un.
  6. Esprit, sentiment, cœur.
    • altiores spiritus sumere, Tacite.
      avoir des aspirations plus élevées.
    • tantos sibi spiritus sumpserat ut… Caesar. BG. 1, 33
      il avait un tel degré d'orgueil que…
  7. Souffle créateur, inspiration (poétique, prophétique).
    • spiritu divino afflari, Cicéron.
      être animé du souffle divin, être inspiré.
  8. (Grammaire) Esprit (rude ou doux).
  9. (Musique) Aspiration, ton de la voix, son de la voix, division du temps fixé par la respiration, mesure.
    • spiritus gravior, Quint.
      son trop fort.
  10. (Théologie) Esprit.
    • Spiritus sanctus Eccl.
      le Saint-Esprit.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Voir aussiModifier

  • spiritus sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin)  

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin spiritus.

Nom commun Modifier

spiritus

  1. Alcool dénaturé.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 94,8 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]