BretonModifier

Forme de verbe Modifier

sponte \ˈspɔ̃nte\

  1. Troisième personne du singulier de l’impafait de l’indicatif du verbe spontañ.
    • Ouzh e glevout, avat, pep unan a sponte ha den ne grede tostaat. — (Abeozen, Marvailhoù Loened, Skridoù Breizh, Brest, 1943, p. 29)
      En l’entendant, cependant, tout le monde s’effrayait et personne n’osait approcher.

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sponte (sens identique).

Adverbe Modifier

sponte \ˈspɔn.te\

  1. Volontairement.

SynonymesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Avec le génitif spontis, seul cas subsistant (ablatif) de la déclinaison de *spons (« volonté », « lien » → voir s- et pons) apparenté [1] à spondeo (« promettre, s’engager à »), à [2] pendo (« peser ») de l’indo-européen commun *(s)pen- (« tirer ») → voir spin (« filer, filage ») en anglais, sepnout, spona (« lier, attache ») en tchèque.

Adverbe Modifier

sponte \Prononciation ?\

  1. Selon la volonté (de quelqu’un).
    • sponte deorum
      selon la volonté des dieux
    • mea sponte.
    • tuo judicio et tuā sponte facere — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 9, 14, 2)
  2. Spontanément, librement, volontairement ; de façon autonome, de soi-même.
  3. Par soi-même, par sa propre force ou nature ; sans aide.

DérivésModifier

RéférencesModifier