Ancien occitanModifier

Nom commun Modifier

statio féminin

  1. Variante de estatio.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du radical statum de sto (« être debout ») avec le suffixe -io.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif statio stationēs
Vocatif statio stationēs
Accusatif stationem stationēs
Génitif stationis stationum
Datif stationī stationibus
Ablatif stationĕ stationibus

statio \Prononciation ?\ féminin

  1. Position debout, place, situation.
  2. État de repos, immobilité.
  3. Étape, station, campement, garnison, poste de garde, corps de garde, poste, faction ; gardes, sentinelles.
    • in statione esse : être de garde.
    • in stationem succedere : prendre la garde.
  4. Séjour, lieu de séjour, d'habitation, de repos, de halte, de réunion ; salle publique ; temps de séjour.
    • plerique in stationibus sedent tempusque audiendi fabulis conterunt, Pline : la plupart s'assoient dans une salle publique et passent le temps de la lecture à discuter.
  5. Station navale, mouillage, rade ; port, asile.
  6. Bureau des employés du fisc.
  7. Bureau de poste, relais de poste.
  8. Assemblée de fidèles.

Apparentés étymologiquesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier