Étymologie

modifier
Du vieux haut allemand stecchen et du vieux haut allemand stecchēn. [1]
(IXe siècle). Du vieux haut allemand stecken, steckōn et du moyen bas allemand sticken[2].
Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich stecke
2e du sing. du steckst
3e du sing. er steckt
Prétérit 1re du sing. ich steckte
stak
Subjonctif II 1re du sing. ich steckte
stäke
Impératif 2e du sing. steck!
2e du plur. steckt!
Participe passé gesteckt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

stecken \ˈʃtɛkn̩\ (verbe régulier et irrégulier). (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) Insérer, introduire, mettre.
    • Er steckt den Schlüssel in das Schloss.
      Il introduit la clé dans la serrure.
  2. intransitif Être renfermé, coincé, serré (dans quelque chose).
    • Miesel hat seinen Aberglauben: In der Tasche seiner Jeans steckt immer ein Legostein, es ist der gängigste, leuchtend rot mit zweimal vier Noppen. — (Hervé Le Tellier, traduit par Romy Ritte et Jürgen Ritte, Die Anomalie, Rowohlt Verlag, 2021)
      Miesel a sa superstition : sa poche de jean renferme toujours une brique de lego, la plus commune, la deux fois quatre plots, rouge vif.
  3. Envoyer, mettre (quelqu'un à une organisation).
    • Nachdem sie die ganze Nacht gesoffen haben, bringen die beiden Jungen die übrigen Flaschen zu Slawa, die, seitdem ihre Eltern wegen Wirtschaftsdelikten ins Lager gesteckt wurden, bei ihrem Großvater in einer armseligen Hütte am Flussufer wohnt. — (Emmanuel Carrère, traduit par Claudia Hamm, Limonow, MSB Matthes & Seitz Berlin Verlagsgesellschaft, Berlin, 2012)
      Après avoir bu toute la nuit, les deux garçons apportent les bouteilles qui restent chez Slava qui, depuis que ses parents ont été envoyés en camp pour délits économiques, vit avec son grand-père dans une cahute au bord de la rivière.
  4. (Transitif) Planter un végétal.
    • Ich werde mehrere Bäume in diesem Garten stecken.
      Je planterai plusieurs arbres dans ce jardin.
  5. (Transitif) Épingler (des pièces de tissus).
    • Sie steckt beide Teile der Jacke fest, bevor sie sie zusammennähte.
      Elle épingle les deux parties de la veste avant de les coudre ensemble.
  6. (Transitif) Investir.
    • Er steckt mehrere Millionen Euro in dieses Projekt.
      Il investit plusieurs millions d'euro dans ce projet.
    • Die wirklichen Großverdiener dieser illegalen Geschäfte verstecken ihr Geld nicht unter der Matratze. Sie lassen es waschen, stecken es in Immobilien, in legale Geschäfte oder in Luxusautos. — (Felix Huesmann, « Organisierte Kriminalität: Nehmt den Banden endlich das Geld! », dans RedaktionsNetzwerk Deutschland, 21 septembre 2022 [texte intégral])
      Les véritables grands gagnants de ces affaires illégales ne cachent pas leur argent sous leur matelas. Ils le font blanchir, le mettent dans l'immobilier, dans des affaires légales ou dans des voitures de luxe.
  7. (Transitif) (Familier) Mettre au courant, informer.
  8. (Transitif) (Familier) Arrêter de faire quelque chose.
  9. (Intransitif) Être poussé, inséré dans quelque chose.
    • Die Kämpfe in der Ukraine sind zu einem blutigen Stellungskrieg mutiert. Russland stecktin der Defensive und verheizt sinnlos neue Rekruten. — (Dominic Johnson, « Horror an verhärteten Fronten », dans taz, 7 novembre 2022 [texte intégral])
      Les combats en Ukraine se sont transformés en une guerre de position sanglante. La Russie est sur la défensive et sacrifie inutilement de nouvelles recrues.
    • Der Berliner Senat streicht mehrere soziale Leistungen, stundet aber dem vor Kurzem noch prassenden Klub Hertha BSC die Stadionmiete. Die Liste bizarrer Aspekte dieser Entscheidung ist lang - auch wenn das Land in einer Zwickmühle steckt. — (Javier Cáceres, « Sollnse halt Kuchen essen », dans Süddeutsche Zeitung, 29 juin 2023 [texte intégral])
      Le Sénat berlinois supprime plusieurs prestations sociales, mais diffère la location du stade pour le club Hertha BSC, qui a bamboché jusqu'il y a peu. La liste des aspects bizarres de cette décision est longue - même si le Land se trouve dans un dilemme.
  10. Être vêtu de.
    • Die Bleibeseitiger müssen eine FFP2-Maske sowie eine Schutzbrille tragen, sie stecken in einem Schutzanzug, und wenn sie das Zeug zwecks Dekontamination abgelegt haben, steht eine ordentliche Waschprozedur an. — (Markus Völker, « Ächtung von Bleimunition: Bummbumm mit Plumbum », dans taz, 16 février 2024 [texte intégral])
      Les employés responsables pour l’élimination du plomb doivent porter un masque FFP2 ainsi que des lunettes de protection, ils sont vêtus d’une combinaison de protection et, une fois qu'ils ont enlevé leurs affaires pour les décontaminer, ils doivent suivre une procédure de lavage en bonne et due forme.
  11. jemandem/sich ein Ziel stecken: Fixer (un objectif).
    • Es liegt eine Bescheidenheit und Arglosigkeit in dieser Art, an dem Fleck zu bleiben, wo man hingehört, aber Bescheidenheit und Arglosigkeit sind nichts für Eduard, der glaubt, es sei gut, ein Krimineller zu sein, ja sogar, es gebe nichts besseres als das, aber es ginge darum, seine Ziele hoch zu stecken: ein König des Verbrechens zu sein, nicht ein Steigbügelhalter. — (Emmanuel Carrère, traduit par Claudia Hamm, Limonow, MSB Matthes & Seitz Berlin Verlagsgesellschaft, Berlin, 2012)
      Il y a de l’humilité et de la candeur dans cette façon de se tenir à sa place, mais cette humilité, cette candeur, ce n’est pas pour Édouard, qui pense que c’est bien d’être un criminel, qu’il n’y a même rien de mieux, mais qu’il faut viser haut : être un roi du crime, pas un second couteau.

Hyponymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Dérivés

modifier

Forme de verbe

modifier

stecken \ˈʃtɛkn̩\

  1. Première personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active de stecken.
  2. Première personne du pluriel du présent du subjonctif I à la forme active de stecken.
  3. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active de stecken.
  4. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif I à la forme active de stecken.

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Duden Herkunftswörterbuch, 4. Aufl., 2006, S. 802
  2. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources

modifier

Bibliographie

modifier
  • Larousse - Dictionnaire allemand/français – français/allemand , éd. 1958, p 690.
  • Harrap’s – Bordas Dictionnaire allemand/français, éd. 1997, p 276.