stigmergie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Terme forgé par Pierre-Paul Grassé[1] de στιγμα (stigma) « marque, signe » et ἔργον (ergon) « travail, action ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
stigmergie stigmergies
\stig.meʁ.ʒi\

stigmergie \stiɡ.meʁ.ʒi\ féminin

  1. Méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé, où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement.
    • L’exemple le plus typique de stigmergie est la façon dont les fourmilières calculent automatiquement des chemins efficaces pour les ouvrières. Les fourmis déposent des phéromones au sol et sont conditionnées à suivre le chemin le plus odorant, qui se trouve aussi être le plus densément fréquenté, donc souvent le plus court. — (Idriss Aberkane, Libérez votre cerveau)
    • La stigmergie explique une des particularités fondamentales du comportement des insectes sociaux, à savoir la coordination des tâches individuelles grâce à laquelle l’œuvre collective devient cohérente, et adaptée aux besoins de la société. — (Jean LOUVEAUX, Les abeilles et l’apiculture)
    • Il existe également un potentiel spécifique, à l’intérieur de l’économie éthique orientée vers la production de communs, que l’application de systèmes de comptabilité ouverte et de chaînes d’approvisionnement ouvertes, puissent favoriser une circulation différente de la valeur, où les effets de stigmergie et de coordination mutuelle fonctionnant déjà à l’échelle pour la coopération et la production de biens immatériels, puissent se déplacer vers la coordination de la production physique, créant des dynamiques hors-marché d’allocation dans la sphère physique. — (Lionel Maurel, Utiliser la peer production licence pour favoriser le cooperativisme ouvert le 18 avril 2014 sur scinfolex.com)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier