Voir aussi : Stocker

Français modifier

Étymologie modifier

Dénominal de stock.

Verbe modifier

stocker \stɔ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Conserver en dépôt, entreposer.
    • Même si, à un moment donné, nous avions moins de ventes, tant pis, nous achetions quand même, quitte à stocker, pour respecter le budget transmis au fournisseur. — (Jean-Paul Gremilliet, Une carrière, chapitre 42, page 220 ; L'Atelier de la Mémoire, 2014)
  2. Accumuler une quantité suffisante de produit, pour en avoir d’immédiatement disponible, lorsque le besoin apparaîtra.
    • Tout le monde part, on dirait une ville morte. Après ça, il y en a qui stockent déjà, vous pensez bien! — (Irène Némirovsky, Suite française, Folio, page 121)

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Anglais modifier

Étymologie modifier

 Dérivé de stock, avec le suffixe -er.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
stocker
\ˈstɒk.ə\
ou \ˈstɑ.kɚ\
stockers
\ˈstɒk.əz\
ou \ˈstɑ.kɚz\

stocker \ˈstɒk.ə\ (Royaume-Uni), \ˈstɑ.kɚ\ (États-Unis)

  1. Réapprovisionneur de rayon.
  2. Voiture de stock car.

Prononciation modifier

Paronymes modifier

Références modifier