stratigraphie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1854) Du latin stratum (« couche ») et graphie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
stratigraphie stratigraphies
\stʁa.ti.ɡʁa.fi\

stratigraphie \stʁa.ti.ɡʁa.fi\ féminin

  1. (Géologie) Étude de la succession des dépôts sédimentaires.
    • On s'efforce, au cours des fouilles, de dégager chaque niveau, dans l'ordre inverse de sa formation, en suivant la stratigraphie naturelle, ce qui correspond rarement à l'établissement de tranches régulièrement horizontales. — (Michel Brézillon, Dictionnaire de la préhistoire, Paris, Larousse, 1969)
  2. (Archéologie) Étude des couches de terrain et de leur contenu afin d'établir des séquences chronologiques.
    • Occupé sur plus de 6 000 ans, ce lieu [= Megiddo] n’est pas sans poser des problèmes de stratigraphie et de concordances historiques… allant jusqu’à déstabiliser - avec raison - la grande chronologie traditionnelle établie en 1922, où les épisodes bibliques correspondraient aux périodes de la préhistoire. — (Éléonore Fournié, Le Musée d’Israël fête ses cinquante ans, in Archéologia n° 535, septembre 2015)
  3. (Médecine) Autre nom pour la tomographie.
    • La tomographie, ou stratigraphie, permet de radiographier un plan déterminé du corps. — (Maurice Bariéty et Charles Coury, Histoire de la médecine, Fayard, 1963)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier