FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De suite.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
suitée suitées
\sɥi.te\

suitée \sɥi.te\ féminin

  1. Ensemble de la progéniture d'une personne ou d'un animal.
    • Il n'était pas de bon ton de les voir au comptoir et le chef de famille n'était pas peu fier d'une suitée anémiée par la claustration et la sousalimentation mais qui avait pu échapper à la promiscuité des usines. — (Léon Diagoras, La genèse d'une métropole: Essai sociologique. Roubaix, ville cobaye, 1969).
    • Quand accompagnée de sa suitée, elle croisait une assemblée quelconque, son mot était rituel : « Je sors mes poules, rentrez vos coqs ». — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, p. 379).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
suitée suitées
\sɥi.te\
 
Une suitée : jument et son poulain.

suitée \sɥi.te\ féminin

  1. (Élevage) (Chasse) Qualifie une femelle accompagnée de son petit, de ses petits.
    • Jument suitée.
    • « Des Chefs maures, des bergers peulh lui avaient offert taurs, génisses, vaches pleines et vaches suitées contre son chameau. » — (Birago Diop, Contes et lavanes, Présence Africaine, 1963, page 187.)
    • Concernant la laie suitée, les auditions ont montré que beaucoup pensent qu’il est néfaste de tirer ces laies, les marcassins causant ensuite davantage de dégâts une fois leur mère disparue. — (Jean-Noël Cardoux et Alain Péréa, Restaurer l’équilibre agro-sylvo-cynégétique pour une pleine maîtrise des populations de grand gibier et de leurs dégâts à l’échelle nationale, mars 2019 → lire en ligne)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier