FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De sulfate, avec le suffixe verbalisant -er.

Verbe Modifier

sulfater \syl.fa.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Traiter (des plantes) au sulfate, ou par extension avec un fongicide, par exemple les vignes pour prévenir le mildiou.
    • Ce ne sont point des herses ou de rouleaux qu'on voit à la porte des demeures, mais des appareils à sulfater, des fouloirs, des foudres, des pompes, des alambics. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Je ne suis pas un intellectuel, dit Bob, mon père sulfatait les champs en avion pour faire vivre la famille. — (Serge Brussolo, La fille de la nuit, 1996, chapitre 24)
  2. (Militaire) (Figuré) Tirer avec une arme à feu sur une personne ou un objet.
    • Un Packet, piloté par un Américain se fait sérieusement «sulfater». — (Marc Bertin, Packet sur Diên Biên Phu, 1991)
  3. (Chimie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Selon l’humeur et la situation métabolique, elles [les protéines] se laisseront phosphoryler, glycosyler, acétyler, farneysyler, sulfater et lier au glycophosphatidylinositol, parmi bien d’autres choses. — (Bill Bryson, Une histoire de tout, ou presque…, page 502, traduction de Françoise Bouillot, 2003)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier