Ouvrir le menu principal

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De super- et sum.

Verbe Modifier

sŭpersum, infinitif : superesse, parfait : superfŭi, supin : - \Prononciation ?\ intransitif (conjugaison)

  1. Rester, être de reste.
    • non multum ad solis occasum temporis supererat, Caesare : le soleil n'allait pas tarder à se coucher.
    • quod superest : ce qui reste, le reste - pour le reste, au reste, au surplus, du reste.
    • superest suivi de l’infinitif, ou de ut et du subjonctif : il reste à, il reste que.
    • superest ut dicam, Cicéron : il me reste à dire.
    • neque absit quicquam neque supersit, Cicéron : qu'il n'y ait rien de trop ni de trop peu.
    • Avec tmèse : jamque super unus eram, Virgile : et maintenant je restais seul.
      • nihil erat super (= nihil supererat), Nepos : il ne restait rien.
  2. Rester, être conservé, être sain et sauf, être encore vivant, survivre.
    • superesse dolori, Ovide : survivre à sa douleur.
  3. Surabonder, être superflu, être de trop, être en excédent, être en surplus.
  4. Être en saillie, être en évidence.
  5. Assister (un accusé), secourir, défendre. → voir adsum
    • si superesset ... sin deesset, Suetone : s'il l'assistait ... s'il ne l'assistait pas.
  6. (Poétique) Être assez, suffire.
    • modo vita supersit, Virgile : pourvu que ma vie soit assez longue.
    • superesse labori, Virgile : suffire à sa tâche.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

AntonymesModifier

RéférencesModifier