surélégant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’adjectif qualificatif élégant, avec le préfixe sur-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin surélégant
\sy.ʁe.le.ɡɑ̃\

surélégants
\sy.ʁe.le.ɡɑ̃\
Féminin surélégante
\sy.ʁe.le.ɡɑ̃t\
surélégantes
\sy.ʁe.le.ɡɑ̃t\

surélégant \sy.ʁe.le.ɡɑ̃\

  1. (Rare) Extrêmement élégant ; élégant avec affectation, avec ostentation.
    • Ce fut épique, glorieux, pharamineux, formidable et surélégant. — (Maurice Frax, « Les idées noires », dans Le petit Parisien du dimanche 15 juin 1919, page 1, colonne 3.)
    • La cité Valette, fondée au XVIe siècle par le grand-maître dont elle porte le nom, est une ville toute moderne, construite dans le goût surélégant que le chevalier de Bernin a un moment mis à la mode. — (V. de Floriant, « L’île de Malte », § II, dans la Bibliothèque universelle et revue Suisse, XCIe année, troisième période, tome XXIX ; Georges Bridel, Lausanne, Firmin-Didot, Paris, Edw. Stanford, Londres, H. Georg, Bâle et Leipzig, 1886, page 468.)
    • Invité à la dernière répétition de la pièce de Cocteau. À l’entrée, l’aspect surélégant du public m’a fait fuir. — (André Gide, Journal, 12 juillet 1937 ; Éditions Gallimard, collection Bibliothèque de la Pléiade, Paris, 1948, page 1267.)

SynonymesModifier

TraductionsModifier