Étymologie

modifier
(1908) Apparaît dans L’Île des Pingouins, écrit par Anatole France en 1908. Mot dérivé de aveu, avec le préfixe sur-[1].

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
suraveu suraveux
\sy.ʁa.vø\

suraveu \sy.ʁa.vø\ masculin

  1. (Rare) Aveu renouvelé.
    • Dans cette cage, vide depuis trois cents ans, Pyrot fut enfermé, sous la garde de soixante argousins qui, logés dans la tour, ne le perdaient de vue ni jour ni nuit, épiant ses aveux, pour en faire, à tour de rôle, un rapport au ministre de la guerre, car, scrupuleux et prudent, Greatauk voulait des aveux et des suraveux. — (Anatole France, L’Île des Pingouins, page 246, 1908)
    • Tant et aussi longtemps que la mesure de la participation politique se limite au vote, à l’adhésion à un parti politique, aux contributions financières et au bénévolat en faveur d’un candidat ou d’un parti,le questionnaire de sondage ne pose pas de problème majeur(sauf le biais de désirabilité sociale qui tend à créer un suraveu). — (Frédérick Bastien, Repenser la participation politique ? Conceptions et mesure de la participation à l'ère de la démocratie en ligne, Intervention pour la table ronde « Activisme et mobilisation » du colloque international Regards critiques sur la participation politique en ligne du réseau DEL, Paris, 19-20 juin 2013)

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier