Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de jas avec le préfixe sur-.

Verbe Modifier

 
Pavillon représentant une ancre surjalée.

surjaler \syʁ.ʒa.le\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Enrouler — par inadvertance — la ligne de mouillage autour du jas de l’ancre. Cet accident survient soit lors de la pose de l’ancre sur le lieu de mouillage, soit lors de l’évitage du bateau. En cas de coup de vent, la traction exercée sur la ligne fait faire un demi-tour à l’ancre qui décroche et le navire chasse.
    • Lorsqu’on est en rade, il est prudent de lever son ancre tous les huit jours, pour s’assurer si elle n’est pas surjalée, ou si le câble n’est pas endommagé. — (J. B. A. Babron, Précis des pratiques de l’art naval, 1817)
    • De conception plus récente, l’ancre à bascule n’a pas les inconvénients de l’ancre à jas : elle ne peut surjaler (et pour cause) et surpatte rarement. — (Le Nouveau Cours des Glénans, Le Seuil, 1995, p. 416)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier