Voir aussi : Têt, tet, tèt, tét, tẹt, tết

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) De tête.
(Nom 2) De l’ancien français test (« pot »).
(Nom 3) Du vietnamien tết.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
têt têts
\tɛ\
ou \tɛt\

têt \tɛ\ masculin

  1. (Chasse) Partie de l’os frontal d’où partent les pivots de la tête du cerf.
  2. Carapace mobile de certains animaux comme les insectes ou les tatous.
    • Les tatous, au lieu de poil, sont couverts comme les tortues, les écrevisses et les autres crustacés d'une croûte ou d'un têt solide […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Les Tatous », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 890.)
    • Le têt des insectes diffère essentiellement de l’épiderme des vertébrés, en ce que le premier n’est qu’en partie soluble dans la potasse caustique. — (Hercule Straus-Durckheim, Considérations générales sur l’anatomie comparée des animaux articulés, F.-G. Levrault, 1828, page 38.)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
têt têts
\tɛ\

têt \tɛ\ masculin

  1. (Chimie, Métallurgie) Coupelle dans laquelle on effectue la calcination de certaines matières.
    • En 1860, « l’expérience de Lavoisier » est rapportée dans les Notions de chimie de Boutet de Monvel (p. 30), ouvrage destiné à la classe de seconde, section des Lettres : « Il se servit d’un ballon à long col recourbé comme un tube à recueillir les gaz ; l’extrémité de ce tube plongeait sous un têt troué et montait à l’intérieur d’une éprouvette », définie deux pages auparavant comme une cloche en verre, cylindrique et étroite. — (Josette Fournier, « L’expérience de Lavoisier : évolution depuis deux siècles de sa présentation et de sa fonction dans quelques manuels d’enseignement », Bibnum Sciences humaines et sociales, mis en ligne le 1e février 2013, consulté le 03 décembre 2020.)

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
têt têts
\tɛt\

têt \tɛt\ masculin

  1. Fête traditionnelle du nouvel an vietnamien.
    • Le Têt ou le Nouvel An lunaire est la plus grande festivité au Vietnam. C’est l’occasion de se souvenir de son origine, de ses ancêtres, de sa famille et de ses proches. — (Le Courrier du Vietnam, L’arbalète magique, lecourrier.vn, 11 février 2021)

NotesModifier

Souvent écrit Têt (avec une majuscule), même si aucune règle typographique du français ne le justifie.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

\tɛ\
\tɛt\

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier