LatinModifier

ÉtymologieModifier

Julius Pokorny en fait un quasi-isolat avec l'étymon indo-européen commun *tak [1] (« taire »). Notez l'alternance vocalique du radical des composés : peut-être le radical du verbe n'est-il pas si éloigné de l'étymon qui donne tichý (« silencieux ») en tchèque, tyst (« silencieux ») en danois et suédois, तूष्णीम् tūṣṇī́m (« silencieusement ») en sanscrit.

Verbe Modifier

tăcĕo, infinitif : tacēre, parfait : tăcŭi, supin : tăcĭtum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Se taire, garder le silence.
    • de aliqua re tacere.
      garder le silence sur quelque chose.
    • dicenda, tacenda loqui, Horace.
      parler à tort et à travers.
  2. Être silencieux, ne faire aucun bruit, être calme, être immobile.
    • tacet ager, Virgile.
      la campagne est silencieuse.
  3. Taire, ne pas parler de.
    • quoquo pacto tacito est opus, Ter.
      cela doit de toute façon rester caché.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier