Voir aussi : tacón

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du latin tardif tecco (« jeune saumon ») (Polemius Silvius, Ve siècle), sans doute dérivé du gaulois[1] ou du grec tékos ("petit d’un animal").
(Nom commun 2) Du vieux-francique *takko[2]. Bas-latin tacones. De l’italien taccone (« pièce de cuir pour raccommoder un soulier ») signifiant à Metz « gras-double » et à Genève « pièce de vieux cuir », apparenté à tacque (quantité de cuirs) et donnant taconner et rataconer. Le terme italien tacco, (« talon »), y est également apparenté, car on ravaudait le talon des bas avec des tacons, dans le taconnage et l’ancien français tac, tache, (« clou »).
(Nom commun 3) Du vieux-francique *takko (« languette, pointe ») qui correspond au moyen néerlandais tacke (« objet ayant une extrémité pointue, branche, languette »), à l’anglais tack (« petit clou, pointe »), à l’allemand Zacke (« languette, dentelure; pointe, dent »), à l’ancien français tache (« clou, agrafe »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
tacon tacons
\ta.kɔ̃\

tacon \ta.kɔ̃\ masculin

  1. (Ichtyologie) Jeune saumon qui vit ses deux à trois premières années dans les rivières.
    • Le tacon est moins agressif que la truitelle et s'en distingue par une bouche plus petite, une nageoire caudale très échancrée, et des nageoires bleuâtres à grises.

SynonymesModifier

  • le mot anglais parr est parfois utilisé en français pour désigner un tacon
  • tocan

Variantes orthographiquesModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
tacon tacons
\ta.kɔ̃\

tacon \ta.kɔ̃\ masculin

  1. (Suisse romande) (Dauphiné) (Franche-Comté) Pièce, morceau de tissu qui sert à raccommoder.
  2. (Typographie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
tacon tacons
\ta.kɔ̃\

tacon \ta.kɔ̃\ masculin

  1. (Typographie) Garniture placée sous les caractères pour qu’ils viennent bien.
    • Dans les tirages à la presse à bras, remonter de 6 points les lignes à tirer en couleur, en plaçant des garnitures (dites tacon) sous les caractères.
  2. (Métallurgie) Rugosité, sur une pièce moulée, venant de l'emploi de sable trop humide pour fabriquer le moule.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Nom commun 4Modifier

Singulier Pluriel
tacon tacons
\ta.kɔ̃\

tacon \ta.kɔ̃\ masculin

  1. (Botanique) (Mycologie) Ulcère, maladie du safran provoquée par un champignon: Perisporium crocophila, Phoma crocophila ou Sclerotium crocophilum.
    • À l’exception de quelques familles (Joncacées, Cypéracées, Crucifères et Chénopodiacées), la majorité des plantes peut s’associer à des champignons (Le Tacon et al. 1999) — (Christian Schvartz, Jacques Decroux, Jean-Charles Muller , Guide de la fertilisation raisonnée : grandes cultures et prairies, page 135, 2005.)
    • Trois champignons s’attaquent au safran (Le tacon, le fusarium et le rhizoctone violet) …— (« Safran l’enivrant », Aups, Office du Tourisme, page web.)
    • L’altération des oignons de Safran connue dans le Gâtinais sous le nom de tacon ou taconnet est caractérisée extérieurement par des taches d’un noir mat qui se montrent à la surface du bulbe dépouillé de ses tuniques. — (Académie des Sciences)

RéférencesModifier

  1. Petit Larousse illustré - Pierre Gastal, Nos racines celtiques, éd. Désiris, p. 225
  2. Georges Arès, Parler suisse, parler français page 120, Éd. de l'Aire, 1994

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tacon \Prononciation ?\

  1. (France) (Cordonnerie) Pièce de cuir qui sert à raccommoder les souliers.
    • Quant les tacons furent trouvez,
      Nécessité les controuva,
      Car le soulier semble estre ouvrez
      Du tacon qui bien au trou va
      Et quand ses pieces retrouva
      Dist que tel a robbe nouvelle
      Qui toujours n’a vache qui velle— (Oeuvres de Pierre Chastellain et de Vaillant, Poètes du XVe siècle, Librarie Dros, page 23)


Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien bas vieux-francique *takko (« bout ») ; voir ci-dessus. Ce terme existe au XIe siècle et une charte le mentionne : Etiamnum in quibusdam Gallo-Flandriæ locis Tacon dicitur assutum vesti resarcitæ segmentum.

Nom commun Modifier

tacon \Prononciation ?\ masculin

  1. Tacon, rapiècement.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

BretonModifier

Nom commun Modifier

tacon \ˈta.kɔ̃n\ masculin pl. taconou.

  1. Ancienne orthographe de takon avant les travaux du lexicographe Jean-François Le Gonidec et son dictionnaire Dictionnaire celto-breton de 1821.