FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Dérivé de tac avec le suffixe -ot → voir tache.
(Nom commun 2) Déverbal de taquer.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tacot tacots
\ta.ko\
 
Vieux tacot transformé en food truck (sens 4).
 
Le tacot de la carrière de Crugey (sens 6).

tacot \ta.ko\ masculin

  1. (Gâtinais) (Vieilli) Bout de bois.  [1]
  2. (De Brest à Noirmoutier) (Vieilli) Petit verre d'alcool.  [1]
  3. (Argot) (Vieilli) (Péjoratif) Taxi.
    • Mais, tout de même, il prendrait le tacot, au Luxembourg, et pousserait une pointe jusqu'à Bourg-la-Reine; […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 122)
    • Je rejoins mon tacot, je le laisse se baguenauder cinq minutes, puis je m’arrête devant un petit hôtel [...]. — (Peter Cheyney, La Môme vert-de-gris, chapitre IV, traduction de Marcel Duhamel, Gallimard, 1945)
  4. (Familier) (Péjoratif) (Automobile) Vieille voiture qui fonctionne mal.
    • Ils tètent un lait abondant, mais qu’il leur faut acheter par des acrobaties au-dessus de leur âge. Pati-Pati n’a rien de ces lices vautrées, tout en ventre et en tétines, qui s’absorbent, béates, en leur tâche auguste. Elle allaite assise, contraignant ses chiots à l’attitude du mécanicien aplati sous le tacot en panne. — (Colette, La « Merveille », dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 128.)
  5. (Technique) Mécanisme qui donne l'impulsion à la navette dans les métiers à tisser.
    • Tacot, ou chasse-navette, outil qui met en mouvment la navette Volante des métiers mécaniques. — (P. Boissière, Dictionnaire analogique de la langue française, Éd. Larousse & Boyer, Paris 1862)
  6. (Chemin de fer) Petit tronçon de chemin de fer d’intérêt local, régional.
    • J’allai prendre le petit chemin de fer d’intérêt local dont j’avais, par Albertine et ses amies, appris autrefois tous les surnoms dans la région, où on l’appelait tantôt le Tortillard à cause de ses innombrables détours, le Tacot parce qu’il n’avançait pas [...] — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, Gallimard, Paris, 1924, page 236. → lire en ligne)
    • Voire péjorativement pour les trains des lignes secondaires : tortillard, brouette, tacot, patachon, bouzine, etc. — (Michel Harouy, Un petit train de la Manche, Éd. Cheminements, 2006)

VariantesModifier

SynonymesModifier

Véhicule (4)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   tacot figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

TraductionsModifier


Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tacot tacots
\ta.ko\

tacot \ta.ko\ masculin

  1. (Bourgogne) Battoir utilisé par les lavandières pour taper le linge.
    • La racine est tacot, en Bourgogne le nom du battoir à lessive. Tacot vient de taquer que nous trouverons plus loin. — (Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, 1881)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • tacot sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier