FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (XIVe siècle) De l’italien taffetà, lui-même du persan تافته, tafte (« tissu, ce qui est tissé »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier et pluriel
taffetas
\taf.ta\

taffetas \taf.ta\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Soierie) Étoffe de soie très mince et tissée comme de la toile.
    • Madame Grandet mettait constamment une robe de levantine verdâtre, qu'elle s'était accoutumée à faire durer près d'une année ; elle portait un grand fichu de cotonnade blanche, un chapeau de paille cousue, et gardait presque toujours un tablier de taffetas noir. Sortant peu du logis, elle usait peu de souliers. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
    • parmi nous circulait une dame absolument décidée à épingler sur chaque veston, pour un franc, une fleur d'oranger de taffetas. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 180)
    • Voici d’abord, assis dans les stalles sculptées qui entourent le chœur, le sire de Trinquelage, en habit de taffetas saumon, et près de lui tous les nobles seigneurs invités. — (Alphonse Daudet, Les trois messes basses, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 198)
    • Rappelons cependant que Chardon était de tenue négligée. En 1780, il possédait :
      Un surtout de sirsacas rayé jaune et blanc.
      Une redingote de taffetas à petits carreaux.
      — (André de Maricourt, « Un intendant de Corse sous Louis XVI : Daniel-Marc-Antoine Chardon et sa famille (1731-1805) », dans la Revue des questions historiques, volume 77, Librairie de Victor Palmé, 1905, page 538)
    • Telcide est arrêtée par Marie, qui s’est enfoncé une aiguille dans le doigt et qui cherche le carnet de taffetas gommé. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 160)
  2. (Pharmacie) Pansement, morceau d'étoffe imprégné d'un cicatrisant.
    • Taffetas d’Angleterre, taffetas gommé, taffetas gommé d’un côté qu’on applique sur les coupures.
    • Au premier pharmacien qu’il rencontre le voici qui montre son mal. L’homme de l’art sourit, vieillard verdâtre, d’aspect malsain, qui cueille dans une boîte un petit rond de taffetas, passe dessus sa large langue et… — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • Quelques dames de la Croix-Rouge, fortes d’une inaction prolongée, les traînèrent d’autorité au dispensaire pour coller du taffetas anglais sur les entailles de leur menton rasé de trop près… — (Alexandre Vialatte, Fred et Bérénice, Le Rocher, 2007, page 70)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  taffetas figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : soie.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

taffetas \taf.ta\ masculin

  1. (Vieilli) (Argot) Peur.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • taffetas sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier