Voir aussi : Taille, taille

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Participe passé masculin singulier du verbe tailler.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin taillé
\tɑ.je\

taillés
\tɑ.je\
Féminin taillée
\tɑ.je\
taillées
\tɑ.je\
 
Écu taillé (sens héraldique)

taillé \tɑ.je\

  1. Fait, proportionné.
    • Cet homme est bien taillé.
    • Il est taillé en Hercule : Il a une forte carrure.
    • Mais la plus forte tête du salon jaune était à coup sûr le commandant Sicardot, le beau-père d’Aristide. Taillé en Hercule, le visage rouge brique, couturé et planté de bouquets de poil gris, il comptait parmi les plus glorieuses ganaches de la grande armée. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 93)
  2. Préparé.
    • C’est de la besogne toute taillée : Se dit en parlant d’un ouvrage quelconque, dont les matériaux sont si bien préparés qu’il n’y a plus qu’à en faire usage.
  3. (Héraldique) Partagé en deux parties par une ligne oblique tirée de l’angle senestre du chef au côté dextre de la pointe.
    • Il porte taillé d’argent et de gueules.
    • Taillé d’or et d’azur, qui est de Rieux de l’Oise → voir illustration « écu taillé »

AntonymesModifier

(Héraldique)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe tailler
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
taillé

taillé \tɑ.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe tailler.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier