FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Variante de thaler.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tallar tallars
\ta.laʁ\

tallar \ta.laʁ\ masculin

  1. (Numismatique) Ancienne monnaie égyptienne en argent. Monnaie européenne du XVIème siècle.
    • En argent, le tallar [d'Égypte] pèse 144 kérats [sic] à o,833 1/3 et vaut 5,1576. — (Hurbin Le Febvre, Changes et arbitrages, Éd. Guillaumin, Paris 1876)
    • Le tallar fut définitivement adopté comme monnaie courante sous Charles III. Je crois devoir ajouter que quelques souverains allemands avaient, de leur coté, jugé à propos de faire frapper des testons. — (Annuaire de la Société française de numismatique et d 'archéologie, Volumes 10, 1886)
    • Nous connaissons la série presque complète de tous les millésimes des tallars depuis 1628 jusqu'en 1650. Une ordonnance du 16 août 1638 autorisa la frappe des demi-tallars et des quarts. — (Revue numismatique, Éd. Les belles lettres, 1938)

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté à l’espagnol tallar.

Verbe Modifier

tallar \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Couper, tailler.

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) Dérivé de talla avec le suffixe -ar.
(Verbe) Du latin *taleāre dérivé de talea qui donne tálea. Doublet de tajar.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tallar
\Prononciation ?\
tallares
\Prononciation ?\

tallar \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Taillable, de taille, de coupe.
    • Leña tallar, bois de coupe.

Verbe Modifier

tallar \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tailler, couper.
  2. Travailler un matériau.
  3. Estimer la taille de quelque chose.
    1. (Désuet) Apprécier, évaluer.
  4. Soumettre à l’impôt de la taille.
  5. Couper, interrompre une conversation.

ComposésModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • « tallar », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition