talon haut

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de talon et de haut.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
talon haut talons hauts
\ta.lɔ̃ o\
 
Chaussure à talon haut. (1)

talon haut \ta.lɔ̃ o\ masculin

  1. Talon partie intégrante des bottes et chaussures féminines, élevant significativement la hauteur du pied et dépassant alors celle des orteils. Généralement de plus de 8 centimètres.
  2. (Par ellipse) Chaussure à talon haut.
    • Les talons hauts sont comme les aiguilles des phonographes qui, en passant dans les sillons des disques, reproduisent les modulations de la musique. Élevées sur ces points, les femmes ne gardent avec la terre qu’un contact géométrique. Elles s’épurent de tout l’accessoire, se réduisent à l’essentiel. Chacun de leur pas prouve leur nature.
      À Éliane, jadis, ils donnaient un déhanchement voluptueux, à Gina un balancement de grappe, à Gilberte une canaillerie narquoise. Les talons hauts de Henriette étaient les métronomes de la sagesse.
      — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 122)
    • « Je suis épuisée ! dit-elle en souriant. C’est pour me forcer à lutter que je porte des talons hauts. Si je me traînais au ras du sol, j’abdiquerais. » — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 123)
    • Par le jeu des téléphones, une habilleuse revint et me tendit une blouse blanche, fraîche, croisée, maintenue par une ceinture que je resserrais fort autour de ma taille. Je me préférais ainsi, mais il ne m’était toujours pas facile de tenir sur mes talons hauts. — (Victoire Doutreleau, Et Dior créa Victoire, Robert Laffont, Paris, 1997, page 19)

NotesModifier

  • Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier