Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de tanner avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tanneur tanneurs
\ta.nœʁ\

tanneur \ta.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : tanneuse)

  1. Celui dont le métier est de tanner des cuirs, de vendre des cuirs tannés.
    • Les cinq métiers de la bonne ville de Paris sont les tanneurs, les mégissiers, les baudroyeurs, les boursiers et les sueurs/ — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Une des légendes raconte que le Père Fouettard est né à Metz en 1552, lors du siège de la ville par les troupes de Charles Quint. Pour donner du courage aux habitants assiégés, la corporation des tanneurs invente un personnage grotesque, armé d’un fouet, qui poursuit jouvencelles et damoiseaux. L’année suivante, Metz est libérée. Le personnage au fouet est ressuscité. Son passage coïncide avec celui de saint Nicolas. Sa caricature restera dans les esprits sous l’appellation de Père Fouettard, un tanneur de fesses, accompagnateur de saint Nicolas, un distributeur de cadeaux. — (Cortège de saint Nicolas, Metz)

TraductionsModifier

RéférencesModifier